Vous êtes ici:  Accueil  /   Entretien avec Myriam Delahoux sur les « âmes vagabondes »

Entretien avec Myriam Delahoux sur les « âmes vagabondes »

Article tiré du journal local "Fontenay Infos" du mois de juin 2012.

Pour sa première participation à Balades en Yvelines, la ville de Fontenay-le-Fleury invite l’artiste Myriam Delahoux à exposer une soixantaine de sculptures en tôle de récupération dans différents espaces de la ville

Comment comprendre vos sculptures ?

Je m’efforce de créer de belles choses avec des matériaux non-nobles, que personne ne veut plus regarder. Pour les Âmes vagabondes, il s’agit de métal rouillé. Je travaille les formes pour amener la matière à l’élégance, à la force, à la prestance. Alors, la matière montre son âme profonde. Je crois que chaque personne peut développer ce qu’elle a en elle-même. Saint Germain, le patron de votre église, en est un bon exemple.

Vous avez façonné un Saint Germain dans ce sens ?

J’ai étudié la vie et l’œuvre de Saint Germain. C’était un homme bon, qui guérissait les malades, qui soulageait la misère, mais qui vivait dans le dénuement.

J’ai créé son personnage dans une attitude de don, d’accueil et de rayonnement. Il se penche vers trois personnes qui sont en vénération pour lui.

Toutes vos œuvres sont en métal ?

Je travaille aussi la terre que je façonne et que je cuis. Au prochain Salon d’Art de la Société artistique, vous pourrez voir des oiseaux et des personnages souvent en couple, en terre et métal.

Où pourra-t-on découvrir vos œuvres ?

À Fontenay, la Promenade s’étendra de la gare au vieux village. D’étranges silhouettes orneront

ainsi le parc des Missionnaires, le parvis de la chapelle, le rond-point  de la République, la place de l’hôtel de ville et l’église Saint-Germain. Élégantes, Présentes, Frémissantes ou Reposantes, les âmes vagabonderont dans l’espace public.

Comment est née cette exposition à Fontenay-le-Fleury ?

Je serai l’une des deux invitées d’honneur du prochain Salon d’Art de la Société Artistique au mois d’octobre. La Ville souhaitait placer la création artistique au cœur de l’espace public. Puis le projet est entré dans le dispositif Balades en Yvelines du Conseil général. Ces balades proposent des expositions d’art contemporain en plein air dans 14 communes des Yvelines. Elles invitent à un nouveau regard sur l’espace urbain.

Autour de cette exposition, s’est monté un programme de visites scolaires avec la Segpa du Collège Descartes et l’ensemble du public à l’occasion des Journées du patrimoine. Parallèlement, des ateliers de sculpture pour enfants et adultes auront lieu le 30 juin.

Quel est le thème des ateliers, samedi 30 juin ?

Le matin, des enfants de 9 à 13 ans pourront réaliser une sculpture en papier. L’ensemble de ces sculptures formera un défilé de mode ou une farandole de “Personnages Fleur”. L’après-midi, les adultes et adolescents à partir de 14 ans pourront réaliser une sculpture, un arbre et des objets à pendre à ses branches.

Toutes ces sculptures formeront une forêt porteuse de messages exposée le dimanche 16 septembre à la chapelle Saint-Jean, lors des Journées du Patrimoine. Après l’exposition, chacun pourra reprendre son œuvre.

Le blog ADAPY

Derniers articles

Pour Contacter Myriam

Votre message n'a pas été envoyé.
Il y a une erreur dans le formulaire
Merci,
Votre Message a été envoyé